138 Combinaisons

138 Combinaisons

138 combinaisons sont possibles (et oui, nous avons vérifié) qui permettront aux plus aguerris de courir 270 km pendant l’événement !

Pourquoi se limiter à une course ?

L’Ut4M propose 13 courses de 10 à 169 km qui, par bonheur, ne se déroulent pas toutes le même jour. Alors pourquoi ne pas créer votre course sur mesure en conjuguant les distances ?
138 combinaisons sont possibles (et oui, nous avons vérifié) qui  permettront aux plus aguerris de courir 270 km et 17 500 m D+ en 4 jours ! Pour y parvenir, il vous faut  enchaîner plusieurs courses : l’Ut4M 40 Vercors suivi de l’Ut4M 20 Taillefer, l’Ut4M 160 Xtrem et enfin l’Ut4M 40 Chartreuse. C’est LA définition du trail à la carte.

Ultra traileuse assidue, Laurence R. a réalisé l’Ut4M afin de mettre en avant l’association Everest en Sable. Aux côtés de l’athlète de renom, Dawa Sherpa, Laurence a bouclé les formats Ut4M 20 Vercors, Ut4M 40 Taillefer et Ut4M 20 Chartreuse. Ces derniers lui ont permis de faire découvrir les superbes paysages des différents massifs à des jeunes atteints d’un cancer ou d’une leucémie, embarqués à bord d’une goélette.
 
D’autres, comme David P. qui a enchainé trois étapes de 40 km, aiment l’idée de se défier au fil de l’eau « Je ne devais en faire que deux, je revenais de blessures et puis je me suis dit pourquoi pas trois ? C’est un bon moyen de se tester et finalement, je regrette presque de ne pas avoir fait un quatrième 40 km ! ».
 
Suite à son accouchement l’année précédente, Stéphanie B., habituée des trails, avait, quant à elle, choisi de réaliser deux courses de 40 km espacées de deux jours : « Faire plus n’était pas envisageable, mais cela m’a tout de même permis de boucler 2 massifs ! Nous sommes venus avec une trentaine de membres du club dont une douzaine prenait le départ de la course, c’était très sympa ! »
 
Dans la catégorie des traileurs chevronnés, Nicolas A. a tenté de réaliser, pour son second “ultra”, un total de 280 km : un véritable challenge ! Avant de relever ce défi, il s’est entrainé sur d’autres courses de longues distances puis il a pris le départ de l’Ut4M avec l’objectif d’enchainer trois parcours de 40 km et l’Ut4M 160 Xtrem. « C’était dur ! Après une arrivée dans la nuit à 3 h du matin le dimanche, je devais repartir à 6h30 pour le dernier 40 km. Je n’ai pas atteint mon but en 2018 mais je compte bien réussir en 2021 ! »